L'invité de 7h50
Spela

Sébastien Chenu

L'invité de 7h50

00:00

Sébastien Chenu

L'invité de 7h50

Il ou elle fait l'actualité ; un entretien sans concession pour décrypter le fait politique, culturel ou économique du jour.

L'invité de 7h50

durée : 00:08:43 - L'invité de 7h50 - Sébastien Chenu, député du Nord et porte-parole du Rassemblement National, est l'invité de Léa Salamé.

Published

Play Episode

Related episodes L'invité de 7h50

L'invité de 7h50

Gaspard Gantzer
durée : 00:08:53 - L'invité de 7h50 - Gaspard Gantzer, ancien collaborateur de Bertrand Delanoë et ex-conseiller en communication de François Hollande, est l'invité de Léa Salamé à 7h50....

fr Gaspard Gantzer

L'invité de 7h50

Philippe de Villiers
durée : 00:10:04 - L'invité de 7h50 - Le président du Mouvement pour la France est l'invité de Léa Salamé. Il vient de faire paraître "J'ai tiré sur le fil du mensonge et tout est venu" chez Fayard....

fr Philippe de Villiers

L'invité de 7h50

Mohamed Kacimi : en Algérie, "le pouvoir n'a pas vu venir cette colère, sûr d'avoir tétanisé le peuple"
durée : 00:10:01 - L'invité de 7h50 - Mohamed Kacimi, écrivain et dramaturge algérien, est l'invité d'Alexandra Bensaid à 7h50. Il évoque la situation en Algérie, où les manifestations se multiplient pour dire non à un cinquième mandat d'Abdelaziz Bouteflika....

fr Mohamed Kacimi : en Algérie "le pouvoir n'a pas vu venir cette colère sûr d'avoir tétanisé le peuple"

L'invité de 7h50

Emmanuel Carrère
durée : 00:10:12 - L'invité de 7h50 - Emmanuel Carrère, écrivain, est l'invité de Léa Salamé à 7h50....

fr Emmanuel Carrère

L'invité de 7h50

Catherine Arenou : "Le président s'est rendu compte que les députés étaient hors-sol, pour la plupart"
durée : 00:08:54 - L'invité de 7h50 - Catherine Arenou, maire Divers droite de Chanteloup-les-Vignes est l'invitée de Léa Salamé. Elle fait partie de ces maires qui refusent d'organiser des rencontres locales dans le cadre du grand débat national, et nous explique pourquoi....

fr Catherine Arenou : "Le président s'est rendu compte que les députés étaient hors-sol pour la plupart"